Class Notes (835,494)
Canada (509,211)
FREN 3230 (4)
Lecture

FREN3230 CHAP 23-25.docx

5 Pages
91 Views
Unlock Document

Department
French Studies
Course
FREN 3230
Professor
Alain Thomas
Semester
Fall

Description
Chapitre 23 ; les phrases complexes : la relativisation Les phrases relatives  La relativisation permet, comme la coordination, de combiner deux phrases autonomes. Cette fois-ci, l’une des phrases perd son autonomie syntaxique pour devenir une proposition relative introduite par un pronom relatif. EX : je regarde l’etudiant  l’etudiant ecrit un composition…. La relativisation du GN sujet  Je regarde l’etudiant vs L’etudiant, ecrit un composition. La phrase (1) est consideree comme la phrase matrice (proposition principale) et la phrase (2) comme la proposition enchasee (proposition subordonnee relative). Phrase (2) devient /pronom relatif/ ecrit une composition = Je revgagrde l’etudiant qui ecrit uune composition.  La relativisation du GN complement d’objet direct  QUE…..L’etudiant que je regarde ecrit une composition La relativisation du GN complement d’objet indirect (1) je parle a l’etudiant (2) letudiant mange un sandwich  On veut enchasse la phrase (1) contenant un complement indirect de verbe intransitif dans le groupe nominal. A + pronom relatif. = l’etudiant a qui je parle mange un sandwich.  De meme avec (1) je parle de l’etudiant et (2) l’etudiant ecoute la radio. = L’etudiant dont je parle ecoute la radio. Relativisation du GN complement de nom (1) je regarde l’etudiant (2) je lis la composition de l’etudiant  = je regarde l’etudiant dont je lis la composition La relativisation et l’interpretation semantique (1) les invitees qui etaient fatigues sont partis. (2) les invites, qui etaient fatigues, sont partis.  La phrase (1) est relative restrictive. Dans ce cas, la proposition relative sert a definir qqc. Le groupe nominal sujet et la proposition relative restrictive forment une unitee prosodique homogene (sans rupture) LES INVITES QUI ETAIENT FATIGUES…… sont partie.  phrase (2) qui est relative appositive. Il s’agit cette fois-ci d’une sort de parenthese qui fournit quelques renseignements supplementaires sur les entites mentionnees. Les RA sont marquees par :  une pause placee entre le GN et la proposition appositive ….  une paranthese basse contenant la proposition appositive…  une pause apres la proposition relative. Chapitre 24 ; L’analyse sémantique Sens linguistique, sens contextuel et sens situationnel  la sémantique analyse les différentes manifestations du sens d’un énoncé.  Toute acte de communication linguistique humaine est un echange d’information mais elle est constitutee de sens a plusieurs niveaus. Elle peut comporter un sens linguistqiue AKA signification, et des sens contextuels (vous avez vu ce livre ?)et situationnel (j’aime bien cette glace-la). La signification  Tele que l’entend Saussure, la signification linguistique est le passage du signifiant au signifiee  Le signifiant est une image acoustique qui renvoie a l’image mentale d’un mot (ex : arbre), Ce transert appelees signification est consignee dans le dictionnaire. Qui est un repertoire de signifiant dont on donne, sous forme d’explication, des signifiees EX : arbre ; pante dont la tige, ou tonc, …. Le signe linguistique et le referant  Le signe linguistique est une unitee de type abstrait composee d’un signifiant et d’un signifiee. Le signe permet cependant de renvoyer a un referant du monde reel. Le referant est alors n objet partiulier concret ou abrait, dehors du signe. EX : locuteur qui dit le telephone sonne renvoie a un objet specifique a un moment specifique.  Le signe linguistique permet plusieurs interpretations.Une seuk et meme signe peut renvoyer a plusieurs sens et referants differents. Dans ce cas, c’est le contexte qui permettra de preciser. EX : canard….son article est parut dans le canard (journal)….le chanteur fait un canard (mauvaise note) La denotation et connotation  Le sens propre d’un terme est egalement appelee le sens denotatif. C’est generalement le premier sens qu’indique le dictionnaire. 2ieme definition  connotatif La connotation du signifiee  Les connotations est a cause des facteurs culturels, des jugements de valeurs, ou autres appreciations stylistique qui modifient la valeur attribuee au signifiee (glissement de sens).  Meme si on peut utiliser des adjective comme : cette histoire est triste/sombre/morne….chaque mots a ses propres connotation…emotion/ inquietude / man
More Less

Related notes for FREN 3230

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit