Class Notes (835,662)
Canada (509,320)
CLA1501 (10)
Lecture

Cours 7.docx

9 Pages
103 Views
Unlock Document

Department
Classical Studies
Course
CLA1501
Professor
Denis Renaud
Semester
Summer

Description
Cours 7 La civilisation grecque Articles obligatoires à lire : (Recueil de textes : pp.47 à 62 inclusivement.) = Buttin, Anne-Marie. "L'organisation politique et sociale", chapitre III, La Grèce classique. Paris, Les Belles Lettres, 2002. pp.59-89. L’ÂGE D’ORDE LA GRÈCE : L’ÉPOQUE CLASSIQUE (480 – 336 av.J.C.) I- Athènes : historiqueet institutions Périodes et personnages-clés : Aux débuts, le territoire athénien était occupée par des petites communautés issues du néolithique. Des fusions de villages (synœcisme) auraient eu lieu vers le IXe siècle av. J.C. et auraient été sous la gouvernance de rois. Pourquoi une fusion ? Parce que les gens vont se sédentarisés. Les Athéniens sont alors divisés en tribus (4), en phratries (12) et en génè (30). *géné = vient du mot génos, veut dire le noyau familiale. Les fratries sont des assemblages de génè. Les tribus sont des groupes d’individus qui ne viennent pas de la même famille. La tribu constitue un niveau de pouvoir administratif (ancêtre des instituions) dirigé par un roi, appartenant à l'aristocratie et exerçant des tâches à caractère militaire et juridique. La phratrie est une division à caractère religieux. Le genos a constitué l'unité de base de la société civique. À l'extérieur des génè aristocratiques se trouvent les paysans et les artisans qui n'ont aucun droit ni aucune influence. Les jeux de pouvoir (les jeux entre les groupes) entre ces différents groupes causèrent des tensions sociales à l'époque archaïque et c'est dans ce bouillonnement de société que furent mises en place graduellement ce qui allait devenir les institutions athéniennes classiques. Ainsi, la royauté glissa vers la magistrature et les fonctions politiques et religieuses se définirent plus clairement au fil des ans. La société athénienne demeurait toutefois une société de classe, avec ses inégalités. La royauté glisse vers la magistrature afin d’essayer de rendre un peu plus démocratique ou disponible les fonctions politiques et religieuses. On s’enva vers quelque chose de plus ouvert. L'époque archaïque se caractérise par des progrès économiques, notamment en artisanat et dans le commerce, toutefois Athènes importe du blé pour couvrir ses besoins alimentaires, ce qui nuit à l'agriculture locale; le prix local chute, ce qui provoque l'endettement et l'appauvrissement des petits paysans. Une tradition alors voulait que le propriétaire ait le droit d'exiger du paysan qui ne pouvait plus payer qu'il devienne sa dépendance, donc, une sorte d'esclave. Cette situation a provoqué de l'instabilité et des violences. La colonisation fut une solution partielle, mais c'est grâce à des réformes que la condition des petits paysans s'est améliorée. Le premier à réformer cette situation fut Dracon (fin VIIe s.av.J.C.), qui établit des règles juridiques visant à éliminer la violence entre les clans et à créer un état de droit avec des tribunaux ayant des pouvoirs accrus. Solon (640-548 av. J.C.) fut le second réformateur et sa politique de libérer les petits paysans de leurs dettes et de leur dépendance envers les propriétaires (seisachteia) fut un tournant majeur. Il fit mettre par écrit les détails de cette réforme selon un code de lois qui divisa les citoyens en 4 classes censitaires selon le revenus (recueil p.50), en plus de réorganiser les magistratures et la justice, donnant plus de pouvoir aux citoyens, notamment en droit d'appel à des décisions. Donc, on peut contester les décisions. C’est la plus grande démocratisation qui ce fait pour le statut économique et sociale. Maintenant, les petits paysans n’ont plus de dettes et se libère. Il y a aussi introduction de certaines fonctions juridiques ou l’on peut contester les décisions. Pisistrate, un tyran (ce n’est pas un dictateur mais bien un gouverneur), suivit dans la foulée des tensions sociales entre l'aristocratie et le peuple (démos) composé de paysans, artisans et gens de métier. Il prit le pouvoir vers 560 av. J.C. par la force et par la politique. Il instaura 3 grandes réformes : 1- amélioration du sort des petits paysans par la mise en place de mesures visant à assurer la paix sociale et à promouvoir l'économie; 2- une supervision de l'appareil de l'état; 3- la mise en place de grands travaux (architecture, arts, fêtes religieuses). Pourquoi ? Pour promouvoir les arts et l’économie. Il va faire appel aux compétances des artisans, donc ces gens là vont être valorisé et reconnus. À sa mort en 527-526 av. J.C., ses deux fils, Hipparque et Hippias, prirent le pouvoir. Incapables de gouverner avec justesse, ils connurent une déchéance rapide; Hipparque fut assassiné et Hippias dût fuir en exil. Dans la lutte de pouvoir qui s'ensuivit émergea Clisthène, de la famille des Alcméonides (même famille que Périclès), qui fit 3 réformes : 1- division des tribus en dix, plutôt que quatre pour mieux répartir les citoyens à la vie politique. Chaque tribu comptera désormais 3 trittyes (mini-territoires), pour un total de 30 trittyes. Ainsi, l'Attique est divisée en trois zones géographiques différentes (mésogée- intérieur), (paralie-littoral) et (asty-ville); 2- création d'une nouvelle unité administrative et géographique, le dème. Désormais, l'inscription au registre du dème confère les droits civiques (avant la seule façon d’avoir des droits civiques étaient par le père) et ne dépend plus du nom du père comme auparavant; 3- il ajusta la répartition des membres de la Boulè à 50 membres par tribu et introduisit l'ostracisme (mécanisme légal pour voter, on ne veut plus quelqu’un dans la ville, donc on va l’ostraciser. On écrivait sur une pierre les noms des personnes que l’on voulaient ostraciser.), qui permet d'exiler pendant 10 ans un citoyen dont la puissance pouvait menacer l'équilibre des institutions de la cité. Selon les historiens, c'est à partir de Clisthène que l'on considère l'arrivée de la démocratie. Le « Siècle de Périclès » Contexte : Le terme « Siècle de Périclès » désigne la période du Ve siècle av.J.C.au cours de laquelle Périclès, un homme politique qui a marqué son époque, contribua au rayonnement d’Athènes dans les arts et la vie politique. Périclès (499-429): Appartient à la famille des Alcméonides  Excellent orateur (a fréquenté les sophistes). Gens qui sont spécialistes du discours et qui se font payer pour leur travail. Ils enseignaient leur art. ils étaient recherchés par les futurs politiciens.  En 450 : décision de reconstruire l’Acropole, incendiée par les Perses en 480  C’est l’inauguration d’une politique de grands travaux (Acropole, Pirée)  Opération de prestige visant à promouvoir l’image d’Athènes  Ce programme se poursuivra jusqu’au début de la guerre en 431  Le financement des travaux provient du trésor des alliés de la Ligue de Délos  Mécontentement chez les alliés car il y a un déséquilibre entre un État hégémonique (Athènes) et plusieurs cités ne pouvant faire contrepoids.  Apogée de Périclès : 443 – 429 (meurt de la peste)  Modernisation de la vie politique en s’appuyant sur des savants, des entrepreneurs, des artistes, des intellectuels et des femmes au lieu de s’appuyer sur des familles et des clans comme ses prédécesseurs  Périclès priorise la politique étrangère (nord de la Grèce et Italie) Athènes et l’Acropole La ville, L’Agora, L’Acropole 7.1 La vie domestique Contexte : L’agriculture (trilogie = céréales, vignes, oliviers) constitua la pierre angulaire de l’économie des cités-états de la Grèce antique. L’artisanat et le commerce en furent des composantes majeures et complémentaires. Bien qu’essentiel, le travail physique était, plus souvent qu’autrement, méprisé car effectué par des esclaves et des non-libres. En revanche, les affaires publiques étaient hautement valorisées parce qu’accessibles aux citoyens et aux affranchis, mais pas aux femmes. Oikos = cellule de production économique. Le gynécée = endroit où l’on va mettre les femmes et les enfants. L’andron = endroit où l’on va mettre les hommes.  L’agriculture se pratiquait avec l’araire et on pratiquait la jachère et la transhumance  L’alimentation était à base d’orge (galettes, bouillie, pain)  La consommation de blé est moins courante, tout comme la viande  Bien qu’essentielle, la terre ne parvenait pas à nourrir tout le monde o Superficie cultivable, climat, catastrophes, guerres  C’est alors que l’artisanat et le commerce entrent en ligne de compte : o Travailleur du métal, sculpteur, potier o Deux produits principaux d’échange : céréales et céramique 7.2 Statut de la femme à Athènes  Juridiquement parlant, la femme n’est pas une citoyenne :  Elle est écartée du débat politique et des fonctions politiques. Elle ne peut siéger au Conseil, à l’Ecclésia ou aux tribunaux.  Par contre, elle participe activement aux cérémonies religieuses : o Processions, prêtresses, chœurs, service civique. o Thesmophories (Déméter), Adonies (Adonis),  La situation de la femme est étroitement reliée à son rôle dans l’oïkos  La femme dépend du statut que lui confère le mariage dans la famille :  elle est sous la tutelle (kyrios) de sa famille (père, frère), puis, une fois mariée, de celle de sa belle-famille  Quant aux biens, elle en est titulaire, mais elle n’en a pas le libre usage 7.3 Architecture domestique  Habitations domestiques simples et de dimensions modestes  Rare utilisation de la pierre sauf pour la fondation  Utilisation de la brique crue et du torchis  Pas de maisons« collectives » ; la maison individuelle domine  Les villas sont l’apanage des gens plus riches o Murs blanchis à la chaux, mosaïques  En général, l’urbanisme est aléatoire : il épouse le relief du terrain, ce qui donne un plan irrégulier o Toutefois, certaines
More Less

Related notes for CLA1501

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit