Class Notes (837,128)
Canada (510,108)
History (929)
HIS2762 (21)
Lecture

10-09-2013.docx

4 Pages
74 Views
Unlock Document

Department
History
Course
HIS2762
Professor
Nicole St- Onge
Semester
Fall

Description
HIS 2762 – le mercredi 9 octobre 2013 Tecumseh et son demi-frère connu sous le nom de prophète • C’est deux avaient formé une nation transnationale importante de force contre les américains. Ils avaient réussi à réunir les Shawnee, les Outaouais, les Delaware, les Miami, les Huron-Wendt, les Objiwes, les Renards et les Potawatonies. • Il y a un conflit entre britannique et américains mais il y a aussi une guerre entre amérindiens et les américains. • Si Sir Isaac Brock n’aime pas les miliciens français il aime toutefois Tecumseh. Il y avait un respect mutuel entre les deux. • Le 17 juillet 1812 sous le commandement conjoint sous le contrôle de Brock et Tecumsehé Un groupe de voyageurs canadiens français et 300 guerriers autochtones. C’est un mélange de voyageurs canadiens français et autochtones qui attaqueront le fort américains de Michilimackinac • Ils prendront le fort sans tirer un coup de feu. Ensuite, ils tournent leurs attention vers le fort de Détroit. Ils prennent contrôle de Détroit et nous voyons pourquoi c’était important d’avoir le support des amérindiens. Le général William Hull avait sa base à Détroit, il se trouvera face à Brock et Tecumseh et leurs soldats. • Brock et Tecumseh décide d’attaquer Détroit le 12 aout 1812, c’est une bataille très courte. C’est une guerre ou la peur d’un clan affecte la guerre. Les forces britanniques et les amérindiens font peur aux américains qui capitule. • Ensuite, les forces vont au fort Year-Born (Chicago) et ce fort aussi fini par capituler. • La victoire au fort de Chicago sera la dernière victoire pour les britanniques dans la région des Grands-Lacs. • Le 13 octobre 1812 il y a la bataille à Queenston Heights. Malheureusement à cette bataille le général Brock est touché mortellement il meurt avec 28 de ces hommes. C’est une perte lourde pour les forces britannique qui sera capable de toute de même capturer 900 soldats américains. • L’année suivante le 5 octobre 1813 Tecumseh est tué. Celui-ci mort pendant la bataille de Moravian Town. Ceci marque le début de la fin pour les britanniques. • Sans le prestige de ce chef Shawnee l’alliance amérindienne s’affaibli assez rapidement. Une des raison que l’avance ralentissent était grâce aux fait que les britanniques commençait a perdre le contrôle dans les Grands-Lacs étant donné que plusieurs navire américains navigue dans les Grands-Lacs. • En avril 1813 des navires américains débarque à York en 1813 et ils déchargeront 1700 soldats américains à la capitale du Haut-Canada. • Avant de cédée York les britanniques quitte York. Mais avant de faire cela les soldats britanniques mettent feu aux provisions de la ville. Ils veulent évité que les armes et les munitions tombent dans les mains des américains. • Mettre le feu à York cause des explosions qui mèneront à le décès d’environ 20 soldats américains. • Pour se venger les américains pilleront le reste de la ville de York et ils mettront feu au Parlement coloniale. • À partir du Printemps 1813 la guerre au Haut-Canada est dans une impasse. Les britanniques ont été capable d’arrêté des avances américains le long de la frontière mais ils ne peuvent pas repousser les américains du territoire britannique. C’est à la bataille de Beaver Dame que nous avons une figure mythique qui apparaît : Laura Secord. Elle est une colonne de 37 ans. • Laura Secord ira vers la Beaver Dame pour alerté les britanniques que les américains arrivent. Ceci mène les britanniques à avoir une embuscade lorsque les britannique arriveront. • L’année suivante la bataille de Lundy’s Lane le 25 juillet 1814. Le commandant britannique est blessé et son second en commandement est capturé. Malgré ceci arrivé à minuit les britannique arriveront à occuper le champ de bataille qui mène les américains à aller en retrait vers le Fort Erie. • Au Bas-Canada pendant se temps la, les tensions entre les canadiens-français et les britannique. Donc, James Craig est rappeler à retourner en Angleterre. Ils assignent Sir George Prévost. C’est un francophone protestant qui habitait en G-B. Il est considéré comme l’un des meilleurs candidats et il a beaucoup d’expérience en administration coloniale. Il avait été le lieutenant-gouverneur en Sainte-Lucie et Saint-Domingue. • Il essayera de cultiver des bonnes relations avec la Chambre d’Assemblée. Ceci réussi jusqu’à un certain point lorsque celle-ci approuve la décision de Prévost d’enrôler les soldats dans les services militaires. • Un point clés du projet de Prévost est d’obtenir l’approbation de l’Archevêque de Québec : Joseph-Octave Plessis. Celui-ci approuve les britanniques et leurs « ambitions ». • Les américains attaqueront le Bas-Canada sur deux fronts, ils attaqueront la route traditionnelle : remonte vers le Bas-Canada par le Lac Champlain et le rivière Chateauguay. L’autre trajet est par le biais des Grands-Lacs. C’est deux invasions furent des échecs, lors de la bataille de Chateauguay le 26 octobre 1813 une armée de 4 200 soldats américains engage une force canadienne beaucoup plus petite qui est compo
More Less

Related notes for HIS2762

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit