Class Notes (837,836)
Canada (510,504)
History (929)
HIS2762 (21)
Lecture

10-02-2013.docx

4 Pages
42 Views
Unlock Document

Department
History
Course
HIS2762
Professor
Nicole St- Onge
Semester
Fall

Description
HIS 2762 – le mardi 2 octobre 2013 • La G-B va devoir repenser la structure politique des colonies en Amérique du Nord puisque plusieurs loyalistes immigrent vers la Province de Québec. • En 1784 ils diviseront la colonie de la Nouvelle-Écosse. Ils créent le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse. • Ils créront aussi une 3 colonie : la colonie du Cape Breton. À partir de 1784 ont part d’une colonie à trois colonie en Nouvelle-Écosse. • Les trois recevront leurs propres corps législatif pour aidé a mieux gérée l’afflux de colons. • Les Loyalistes continuent à arrivé en 1780. La plupart de ces individus s’installent à l’Ouest au Québec. La raison pour ceci est que la Couronne donne des concessions de terres gratuites. La croissance rapide dans cette région produira un accroissement de demande et de changements. • Dans le système politique mais aussi dans le système légal. Ils arrivent dans le système seigneurial ou le code législatif. Il y a plusieurs chosent politique, ils arrivent dans un univers étranger. Ils ne veulent pas restée dans une société de l’Ancien régime si il demeure comme des sujets britanniques. • Ils se plaignent aussi d’être éloigné de Montréal et les services. • Ils veulent aussi un système de propriété privé, ceci est basé sur le droit anglais. Ils veulent leurs droits politiques qu’ils ont jouit dans les colonies américaines. • Le gouvernement impérial à Londres écoutent ces requêtes, leur solution est de divisé la Province de Québec en deux parti. • Dans le Haut-Canada nous retrouvons une majorité de population anglo-protestante. Ils installent un système de propriété basé sur les lois anglaises. • Dans le Bas-Canada encore habité par des francophones, toutes les concessions octroyées sous l’Acte de Québec sont maintenues. Le Bas-Canada qui exprimait la liberté du culte continue, le Droit Civil français est maintenue et le système seigneurial. • Chaque colonie aura son propre gouvernement, chaque colonie aura aussi sa propre assemblée élue. • Alors en 1791 le projet est passé : L’Acte constitutionnel de 1791. o Établissait les provinces du Haut-Canada et du Bas-Canada. o Instaurait la common law, ainsi que le système anglais de la tenure franche au Haut-Canada o Garantissait la liberté du culte, le droit civil français et le système seigneurial au Bas-Canada o Désignait, pour chaque province, un lieutenant-gouverneur, assisté d’un conseil exécutif (nommé), d’un conseil législatif (nommé) et d’une chambre d’assemblée (élu). • Le problème avec le schéma est que les deux Chambres ne sont pas sur le même pied d’égalité que le conseil exécutif et le conseil législatif. Donc, les seuls membres élus n’avaient pas le contrôle suprême. • Selon Grenville (l’auteur de l’acte de 1791) l’exécutif auraient un rôle clés dans la société. Cet Acte est une réaction à deux facteurs. C’est une réaction à la révolution américaine et c’est une réaction à la révolution française. • Grenville considérait la révolution (américaine et française) comme un problème évident de la démocratie. Selon-lui, la démocratie mènerait à des révolutions. • Les conseil législatifs (membres nommé à vie) sont vu comme une manière de réduire les excès. • C’est une reconnaissance aussi que les sujets britanniques ont le droit d’avoir certaines libertés. Un pouvoir qui leurs donnes est d’approuver de nouveau impôts doivent passer par l’assemblée. • Lorsqe’on observe les deux provinces et qui peut voté dans la chambre d’assemblée. Pour le 19 siècle la portion de la population qui peut voté est assez large comparée aux autres sociétés à l’époque. • Pour pouvoir voté o un fermier ou un habitant doit possédé des terres qui valent environ 40 schilling o Ceux qui vivent dans les métropoles doivent avoir une maison qui vaut 5 livres anglais. • Obtenir ces montant était assez facile puisque les terres étaient assez abondantes. Donc, plusieurs citoyens avaient le droit de vote, les femmes pouvaient voté aussi si elles étaient propriétaires. • À partir de 1791 cinq des colonies en Amérique du Nord ont leurs propres constitutions et leurs gouvernements provinciaux. Évolution politique entre 1791 et 1812 • Ces cinq colonies commencent à évoluer de manière distincte. • Malgré le fait qu’elles évoluent, cette évolution est poussée par le même perception : le spectre du républicanisme américain. Le fait qu’ils sont les voisins des É-U influence le progrès des colonies britanniques. • Lorsqu’on observe ces colonies, ce qui influence leurs évolutions est la réaction britannique à la révolution américaine. • Leurs solutions à cette révolution sont qu’ils doivent exercer plus de contrôle sur leur colonie. Avec les américains ils leurs avaient donné trop de contrôle. Donc, ils auront plus de contrôle et de surveillance. Le gouvernement est assez peu démocratique puisqu’ils sont nommés. • Les britanniques sont assez sensibles aux menaces de révolution et de républicanisme en Amérique du Nord. • En 1791 ils essaient de trouver un équilibre avec les britanniques, une balances entre la force et l’attachement sincère. • Les britanniques croient avoirs une avance au Haut-Canada puisque se sont des loyalistes. Ils essaient de cultivés des liens culturel et spirituel. L’Acte Constitutionnel va instaurer l’Église de l’Angleterre comme l’Église officie
More Less

Related notes for HIS2762

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit