Class Notes (835,600)
Canada (509,275)
History (929)
HIS2762 (21)
Lecture

11-06-2013.docx

3 Pages
79 Views
Unlock Document

Department
History
Course
HIS2762
Professor
Nicole St- Onge
Semester
Fall

Description
HIS 2762 – le mercredi 6 novembre 2013 • En 1838 il y a aura une autre soulèvement. Cela enchainera une autre série de punition. • Suite a ce deuxième soulèvement les autorités britanniques vont punir les gens. Plus de 1000 individus seront accusé de trahison. Une centaine sont envoyé en Australie et une vingtaine seront pendus. • Lorsqu’on pense du rébellion du Bas-Canada celui-ci était beaucoup plus inquiétante pour les autorités britannique. • Le gouvernement impérial sera convaincu de faire une enquête après ce soulèvement. • Des hommes politiques les plus célèbres et les plus brillant arrive au Canada. John George Lambton, 1 compte de Durham. • Il sort d’une famille illustre, il avait accédé a la chambre des Lords en 1828, lorsqu’on pense a Lord Durham que certainement en G-B il faisait parti de l’aile libéral du Parti Whig. • Il avait le sobriquet « radical Jack » puisqu’il dénoncera plusieurs cause libéral. Il supporters des mouvements tels que le pouvoir parlementaire et le suffrage des votes. • Durham arrive au bas Canada le 29 mai 1938, même s’il avait un mandat de 5 ans au Canada il ne sera la que pendant 5 mois. • Pendant son bref séjour au Canada il a discuter avec les réformistes modérée. • Même s’il était venu pour plusieurs années les discussions seront coupé court en 1838. Il avait condamné à l’exile 8 autre rebelles. Le cabinet britannique refusera de sanctionner cette décision. • En réaction, Durham soumet sa lettre de démission en 1838. C’est une administration très bref de cinq mois. Mais c’est une administration qui sera extrêmement importante à cause des répercussions. Ceci formera un document fondamental au Canada; le rapport sur les affaires de l’Amérique du Nord britannique (1839) souvent surnommé comme le rapport Durham. • Ce rapport est terminé en janvier 1839, il sera soumis aux ministres des colonies à Londres. • Il propose plusieurs réformes : o L’établissement d’un gouvernement responsable  Selon Durham, l’Acte Constitutionnelle de 1791 a mis en place un système dysfonctionnel au Haut-Canada. Ce système avait été monopolisé par l’oligarchie coloniale.  Durham voyait le Family Compact comme une institution qui avait étouff tout le développement social et politique dans la province. Cette institution avait enfreigne tout développement dans le Haut-Canada. Ceci avait crée un mécontentement dans la population. Selon Durham ceci était la raison qui a mené à la rébellion.  Pour rectifier cette situation il demande de rectifier la structure politique. Ce principe sera nommé plus tard comme « le gouvernement responsable ». Ce terme n’est pas utilisé dans son rapport mais ceci est largement connu sous cet acronyme.  L’idée derrière ceci est que le gouverneur doit choisir le cabinet (l’exécutif) parmi le parti majoritaire de l’Assemblée. Si un parti domine la chambre après une élection, le gouverneur doit choisir le cabinet parmi des membres élus.  L’exécutif est responsable envers la population puisqu’ils ont étés élus par ceux-ci. Cette recommandation avait été réclamée par les réformistes du Haut-Canada. Le problème est que le cabinet britannique va refuser d’adopter cette assemblée responsable par le cabinet britannique.  Ce cabinet n’était pas près à voir un gouvernement constitué de partis politiques dans les colonies. Ils avaient peurs que l’apparition de parti politique distinct mènerait à l’autonomie. Ils avaient peur que la colonie exerce le contrôle sur les relations à l’intérieur de leur colonies. C’est due a ces hésitations que nous ne verrons pas de système politique biens organisé avant 1848. o L’Union du Haut et Bas-Canada.  Selon Durham, si les causes dans le rébellion du Haut-Canada (réaction contre un clic) si les solutions dans cette parti était politique. L’analyse pour le Bas-Canada est complètement différente.  Selon lui, les causes du rébellion au Bas-Canada était beaucoup plus compliquée. Selon Durham, se qu’il voit au Bas-Canada est une société profondément divisé grâce aux clivage raciales.  Dans son rapport il croit avoir découvert deux nations en guerre au sein
More Less

Related notes for HIS2762

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit