Class Notes (836,213)
Canada (509,690)
History (929)
HIS2764 (54)
Lecture

03-13-2013.docx

3 Pages
58 Views
Unlock Document

Department
History
Course
HIS2764
Professor
Serge Durflinger
Semester
Winter

Description
- Mettre les deux langues historiques dans le même endroit. Officialisé les langues officiel et de garantir un accès aux deux populations. - Le gouvernement n’avait pas besoin d’être bilingue a 100%. Si le gouvernement fédéral voulait demeurer pertinent il était important de reformuler leur stratégie. Le gouvernement fédéral doit être bilingue s’il veut être efficace dans la société. - Le pays devait avoir une perspective bilingue. Ceci veut dire l’égalité entre les deux langues. Les services doivent être bilingue lorsque ceci est possible. - La langue anglaise et française devait être sur le même pied d’égalité au gouvernement, la fonction publique. Quelqu’un qui écrit au gouvernement fédéral doit être en mesure de recevoir une réponse dans sa langue. - Il était important aussi de trouver des fonctionnaires dans les régions extérieures. - Il y avait aussi des francophones au gouvernement fédéral mais ceci était plutôt des relations avec le publique. Les décisions étaient prisent par des gestionnaires anglophones. - Lorsque Trudeau devient PM il trouve qu’il faut gérée 10 provinces de la même manière. Dans la constitution aucune province n’était différente en terme de leur rôle constitutionnel. Ils ont des différences de pouvoir en terme d’économie, population, culture etc… - Il ne voulait pas donner des droits légaux au QC pour acheter des intérêts de loyauté de la part d’un Québec en plein essor mais en changement. - En échange, il était prêt à rendre l’accès au français plus accessible à travers le pays. - Ceci était un service de Laurendeau cherchait lorsqu’il avait visité l’ouest canadien. Les services gouvernementaux sont repris par P-E Trudeau. La loi sur les langues officielles en 1969. Ceci veut dire que les canadiens ne sont pas obligés d’être bilingue mais que la loi fédérale obligeait le gouvernement à offrir des services dans les deux langues. - L’idée était des descendre les murs entre le français et l’anglais. Auparavant les parcs nationales était en anglais mais de nos jours les parcs fédéral offre des services dans les deux langues. - L’idée de l’unité nationale est inter-lacée dans ceci. Le bilinguisme official est devenu accepté par tout les partis politiques majeur du Canada. - Les lois linguistiques font parti de la charte des droits et libertés. Les droits linguistiques font parti de cette charte et c’est une des raisons pourquoi les minorités utilisent la charte pour recevoir des services qui répond à leur demande. - La période de Louis St-Laurent gère la période économique. Les libéraux étaient aux pouvoir pendant 22 ans d’affilée. En 1957 le gov. De Diefenbaker prend le pouvoir. Nous avons 6 élections sur une période de 11 ans. - Il y avait une période d’instabilité avec des nouvelles élections. Le gouvernement fédéral avait de la difficulté à avoir une cohésion. - C’est seulement en 1968 que nous avons un gouvernement majoritaire. Alors, les partis ne prennent pas de décisions « difficiles » puisqu’ils cherchent toujours a avoir le support des électeurs. - Pendant que tous ces changements prennent place au Québec aucun changement ne prenait lieu au gouvernement fédéral. - Ceci démontrait que le pays commençait a se divisé puisque le Québec progressait tandis qu’il y avait un haut niveau d’instabilité au fédéral. - Diefenbaker ne parlait pas français. Lester Pearson lui non-plus. Ainsi, le PM du Canada démontrait le problème lui-même grâce a son inefficacité de communiqué dans les deux langues. - C’était symbolique l’écart entre le Canada-français et le gouvernement Canadien. - Son slogan « One Canada » démontre aussi les failles dans le système. Ceci divise la société en deux. Beaucoup de francophone utilisait ceci comme un nouveau terme d’assimilation. - Diefenbaker ne voulait pas toucher la question constitutionnelle. Lorsqu’il perd le gouvernement majoritaire et devient réélu il ne reçoit seulement 14 siège après avoir eu 60 auparavant. Parmi ces sièges la grande majorité est dans des circonscriptions anglophones. - Il n’avait rien faite pour avancer la cause du bilinguisme. Lorsque Pearson gagne celui-ci fut un diplômât pendant sa vie entière. - P-E Trudeau qui fessait parti des « Trois Colombes » c’est démontré comme le plus efficace. Il y avait maintenant des députés francophones à Ottawa qui chercherait a démontré l’importance du Canada-français. - Trudeau avait une influence très importante. Il ne voulait pas que le gov. de Jean Lesage prennent avantage de la décentralisation du gouvernement fédéral. Cela aurait été utile pour le Québec de répandre les questions de culture. Cela était le début de la fin selon lui. Il fallait être moins portée à plaire le Québec. Il fallait plutôt crée un p
More Less

Related notes for HIS2764

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit