Study Guides (380,000)
CA (150,000)
UOttawa (10,000)
FRE (10)
Midterm

FRE 4565 Study Guide - Midterm Guide: Michel De Montaigne, Le Monde, Girdle


Department
French
Course Code
FRE 4565
Professor
Karine Bougie
Study Guide
Midterm

This preview shows half of the first page. to view the full 3 pages of the document.
L’homme et l’autre de Jean de Léry
Les Tupinambas sont surpris de voir les Français et les autres pays lointains de venir
chercher leur bois de Brésil. Un jour un vieillard vient demander pourquoi les Français et les
Portugais viennent de loin pour obtenir du bois. Le narrateur le répond que c’est pour la
teinture. Ensuite, le sauvage lui demande pourquoi l’homme qui est si riche a besoin de tant
de bois et lui demandait si l’homme était immortel? Le sauvage voulait savoir où les biens
allaient quand l’homme riche mourrait. Le voyageur lui répondit à ses enfants s’il en a ou à
ses frères, sœurs ou ses plus prochains parents s’il n’avait pas d’enfants. Le sauvage traite
l’homme riche un fou parce qu’il pense que la même terre qui a nourrit l’homme riche peut
nourrir ses enfants.
Des Cannibales de Michel de Montaigne
Le narrateur dit que ce que les gens appellent barbarie est ce qui n’est pas dans ses
coutumes puisque nous n’avons pas d’autre point pour voir la vérité et la raison que
l’exemple et l’image des opinions et des usages du pays où nous sommes. On pense que
notre propre société, gouvernement, religion sont parfaits. On appelle les fruits de la nature
des sauvages alors que c’est nous qui ont modifiés les fruits et changé les fruits naturels et
alors c’est nous qu’on devrait nous appeler les barbares.
Dialogues avec un sauvage de Lahontan
Le sauvage essaye de convaincre un Français de devenir Huron puisque les Hurons
peuvent vivre plus longtemps, boire, manger, dormir et chasser en repos, il n’aurait plus
besoin de l’argent, de l’or pour être heureux et il n’aurait pas à craindre des voleurs, des
assassins, des faux témoins. Être un Huron c’est d’être à paix avec soi-même.
Candide de Voltaire
Candide demande à Cacambo, un vieillard si dans son pays il y a une religion à Eldorado.
Cacambo lui répond qu’ils adorent tous les religions du monde. Candide lui demande aussi
comment il prit à Dieu. Le bon et respectable sage lui dit qu’on ne lui prit pas parce qu’il nous
a donné tout ce qu’il nous faut. Ensuite, Candide lui demande s’il pouvait voir leurs prêtres.
Le bon vieillard lui dit que tout le monde est prêtre. Candide est surpris de cela et lui
demande s’il n’y a pas de moines, qui enseignent, qui disputent, qui gouvernent et cabalent
ou font brûler les gens qui ne sont pas de leur avis. Cacambo pense que Candide est fou
parce que personne ferait cela à Eldorado. Ensuite, Candide et Cacambo vont au palais du
roi au bout de la capitale. Cacambo demande à un grand officier comment saluer sa majes
et l’officier dit qu’il faut l’embrasser et de le baiser des deux côtés.
Discours de la servitude d’Étienne de la Boétie
C’est le peuple qui donne le pouvoir au tyrant mais si le peuple fait rien pour le tyrant, le
tyrant perd tout son pouvoir.
La Cour du Lion de La Fontaine
Sa Majesté Lionne voulait savoir qui est le peuple qu’elle devrait gouverner. Il y aurait un
grand festin suivi des tours de Fagotin. L’Ours sentait une odeur et a bouché son nom. Le
Monarque était irrité donc il lui a envoyé chez Pluton. Le Singe lui flatta et le Monarque
savait qu’il mentait donc il était punit aussi. Le Renard dit qu’il ne pouvait pas sentir parce
qu’il avait un rhume. La leçon ici est de rester vague en parlant.
Discours d’un Philosophe au Roi de Diderot
Le narrateur dit que si vous voulez des prêtres, vous ne voulez pas des philosophes et si
vous voulez des philosophes, vous ne voulez pas des prêtres. Un fait du bien et un fait du
mal et le narrateur dit qu’on ne veut pas les deux. Le narrateur a dit que des philosophes qui
sont pauvres et peu redoutables et les prêtres sont très riches et très dangereux. Le
narrateur ne se soucie pas trop d’enrichir ses philosophes parce que la richesse nuit à la
philosophie mais votre but c’est de les garder et qu’il désire d’appauvrir ses prêtres et de les
find more resources at oneclass.com
find more resources at oneclass.com
You're Reading a Preview

Unlock to view full version