Textbook Notes (280,000)
CA (170,000)
UOttawa (6,000)
CRM (300)
Chapter 1-3

CRM1700 Chapter 1-3: questions and answers


Department
Criminology
Course Code
CRM 1700
Professor
Line Beauchesne
Chapter
1-3

This preview shows pages 1-2. to view the full 7 pages of the document.
CRIMINOLOGIE MIDTERM 1
CHAPITRE 1
À quelle conception du temps et de l’Homme renvoie l’idée de progrès?
Le futur est meilleur que le passé
Facteur qui contribuera à répandre l’idée de progrès :
Le mouvement et développement des...
- sciences
- techniques
- grandes explorations
Une bonne gouvernance :
Ordre social (progrès, bienêtre, survie) :
- l’établissement de règles publiques valables
- conventions rationnelles établies par l’autorité politique
Hobbes dit qu’il est essentiel qu’une autorité soit responsable d’assurer
l’ordre social avec des droits applicables à tous car :
Chacun répondrait à ses désirs ce qui créerait l’état de nature = la guerre de
tous contre tous. Ceci pourrait mener à l’extermination de l’humanité alors l’Homme
valorise l’état civil car il a peur de mourir.
Locke, le rôle d’un gouvernement et un droit positif :
- Assurer que les droits fondamentaux seront respectés en les inscrivant
dans un droit positif
- Peut donc punir ceux qui nuisent à cet ordre social
- Peuple a le droit de se révolter
Montesquieu, que fait-il faire pour éviter les abus de pouvoir par le
gouvernement, et que préconise-t-il à cette fin?
- Évite les abus de pouvoir en évitant la concentration en un seul lieu
- Préconise que le pouvoir législatif, judiciaire, et exécutif demeurent
séparés
Montesquieu, mauvaise loi :
Plus le gouvernement vote pour de mauvaises lois, plus il aura besoin de
répression pour assurer le suivi
Montesquieu, peines :
- Peines doivent être proportionnelles à la gravité des crimes
- Exemple : si voler un pain et tuer quelqu’un = même peine, pourquoi pas
tuer la personne et prendre ses biens?
find more resources at oneclass.com
find more resources at oneclass.com

Only pages 1-2 are available for preview. Some parts have been intentionally blurred.

Qu’est-ce qui amène à considérer de plus en plus le droit de propriété comme
un droit fondamental au XVIIIe siècle?
La naissance de l’ordre capitaliste va renforcer l’importance de la
préservation de la propriété en tant que droit fondamental nécessaire à l’harmonie
sociale
L’essai fondateur du champ d’études de la criminologie :
- Auteur : Cesare Beccaria
- Titre : Des délits et des peines
- Reprend l’idée que l’autorité politique a pour fonction le bien commun, et
que le droit constitue un outil à cette fin
Beccaria, peu de riches se retrouvent en infraction par rapport aux lois :
Infractions qui ont pour buts de protéger les biens ne seront jamais
commises par les riches, car elles ont pour but de protéger leurs biens
Beccaria, but de la peine :
- Punition doit avoir certaine utilité pour que le criminel puisse
s’improuver
- Peines abusives ne servent pas cette fin
Bentham, assurer la dissuasion par la peine, sans qu’elle soit abusive :
Peine doit être un peu plus élevé que le plaisir procuré par l’infraction
Trois éléments principaux qui ressortent des premiers penseurs sur le crime
et les peines :
- Capacité du système politique à répondre aux besoins sociaux et à
diminuer les inégalités sociales
- Écrire un droit pénal qui va dans le sens du bonheur collectif
- Éviter les peines abusives pour leur préférer des peines utiles
Leur point commun sur la peine :
- La peine demeure la seule voie pour montrer le mal accompli
Kant, se distingue des penseurs comme Beccaria ou Bentham :
- L’individu doit payer pour son crime
- Obligation morale de punir
- Il est rétributiviste et non utilitariste
La rationalité pénale moderne défini le droit criminel :
- La peine est le seul aboutissement logique d’une infraction dans le droit
pénal
- L’obligation de punir = rationalité pénale moderne
find more resources at oneclass.com
find more resources at oneclass.com
You're Reading a Preview

Unlock to view full version