Class Notes (836,991)
Canada (510,026)
French (4)
FREN 245 (1)
Lecture

Les figures rhetoriques (poesie)

4 Pages
114 Views
Unlock Document

Department
French
Course
FREN 245
Professor
Bettina Cenerelli
Semester
Fall

Description
Figures rhétoriques – un choix LES FIGURES DE RÉPÉTITION *anaphore Grec : anaphora = se référer à quelque chose qui est placé avant; reprendre quelque chose - répétition d’un mot d’expression ou d’un groupe de mots en tête de phrase ou de vers; effet de renforcement ou de symétrie Trop faible pour eux tous, trop fort pour chacun d’eux(Polyeucte) M’es-tu donné pour venger mon honneur? / M’es-tu donné pour perdre ma Chimène?(Cid) *allitération - répétition d’une consonne initiale Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes?(Andromaque) Des flammes, de la faim, des fureurs intestines (Bérénice; voir aussi énumération) *assonance Latin : assonare = sonner pareillement - répétition d’une voyelle initiale *parallélisme - une symétrie entre deux ou plusieurs constructions syntaxiques Qui veut se plaindre, qui veut se faire? Je ne dois à mon père, je ne dois qu’à ma Chimène(Cid) *énumération -un alignement de plusieurs termes La prostitution, l’adultère, l’inceste, le vol, l’assassinat, et tout cequ’on déteste(Polyeucte) Sans regret, sans murmure, et sans étonnement(Polyeucte) *gradation / amplification - une sorte d’énumération qui est progressive, allant du plus faible au plus fort Je ne veux que la voir, soupirer et mourir(Corneille) LES FIGURES D ’OPPOSITION *antithèse Grec : antithesis = opposition - coordination syntaxique entre deux termes opposés - l’antithèse peut concerner des groupes de mots, des structures syntaxiques ou des mots simples - souvent en combinaison avec d’autres figures, comme le chiasme ou l’allitération Remplir les bons d’amour, et les méchants d’effroi(Cid) L’oublier ou mourir(Bérénice) FREN 245 (automne 2012) – B. Cenerelli Page | 1 *oxymoron Grec : oxys = coupant; moros = stupide => d’une stupidité coupante - une combinaison de deux termes contradictoires; particularité de l’antithèse Une douce violence L’obscure clarté Cruel espoir (Cid) Vos secours inhumains(Bajazet) *chiasme Grec : X = chi = être croisé - figure rhétorique qui est formée d’un croisement de termes dans leur ordre syntaxique - sert souvent à illustrer une antithèse Je vois mes honneurs croître, et tomber mon crédit(Racine) Rome fut tout le monde, et tout le monde est Rome Immoler Troie aux Grecs, au fils d’Hector la Grèce *paradoxe Grec : ce qui est inattendu - une remarque qui semble aller contre le bon sens, qui se contredit, mais qui renvoie, à une lecture plus proche, à une vérité plus abstraite et plus générale Le premier sera le dernier. Qui cherche sa vie, la perdra. *ironie Grec : Eironeaia = cacher quelque chose; manquer de sérieux; chercher un subterfuge - on utilise le vocabulaire du côté adversaire / opposé tout en faisant confiance à son public qu’il comprendra le manque de sérieux dans ce même vocabulaire afin de renforcer sa propre position - c’est le contexte qui indique dans quel sens il faut comprendre l’expression Je meurs content(Andr
More Less

Related notes for FREN 245

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit