Study Guides (248,595)
Canada (121,624)
FRA1710 (15)
Final

Revue 2 - Examen 1 (FRA1710)

4 Pages
112 Views

Department
Lettres Franchises
Course Code
FRA1710
Professor
Don't Know

This preview shows page 1. Sign up to view the full 4 pages of the document.
Description
Éléments des conséquences d’ace criminalisable: ­ Interprétation de la/le victim(e)  ­ Interprétation du système pénale (policiers, etc) Si interprétation de ce qui est crime/n’est pas n’y a pas de consensus = pas consensus sur la  peine. Étude Garkinkel (juge blanc): la question du droit n’est pas toujours la question essentielle  pour le juge. Jury peut voire deux chose identique, de manière complètement différent. Rarement  consensus opinion publique sur interprétation aux actes crim. Différence entre sensibilité­  violence physique ou psychologique et genre/âge.  Le crime est :  ­ moralement mauvaises,  ­ menace/viole valeurs sociales, ­ danger pour collectivité ­ peut pas être résolu par d’autres moyens sociaux/légaux Avec la définition, ils veulent redéfinir pour rediriger et réduire les actes. Lorsqu’on tente de  limiter qqc (pex. Crime) on ouvre la porte aux problèmes (étude de cellulaire, de tabac). Quels préjudices répondent à ces critères ?  Tuer quelqu’un ?  Accident de travail? Erreur médicale? Volet assurance d’une  compagnie automobile? Suicide sur lieu de travail? Suicide en  prison? – Responsabilité pénale, le responsable est l’entreprise  comme telle. Préméditation, la penser de tuer, l’évaluation de  mourir. Travail: pression mise sur employer p/r compagnie,  Prison: plus que la société… ou est la limite entre le droit de  suicide et sa promotion (Europe)?    Tenir un cirque, un zoo ?  Faire aimer les animaux ou cruauté envers animaux? (A4!)  Mal  traiter les animaux, même quand on les manges…  Consommation de masse on transforme les animaux pour les  transformer en mangé. Coupe les becs de poule, etc. Tous pour la  consommation. Zoo: permet au enfant pour apprendre ou  cruauté?   Recourir au suicide assisté ou à l’euthanasie ?  Soin palliatif ou meurtre?  Droit de mourir? Si il ne sont pas en  état, droit à la famille, variable­ gros héritage?   Pratiquer l’avortement ?  Droit de disposer de son corps ou meurtre? Variable – question  1 du père, ses idées et pensées  Rouler avec facultés affaiblies ?  (Auto?) Dépend pour quelles raisons?  Outils pour suivre des compagnies, mais avantages pas de   Polluer l’environnement ? Crime ou pas? poursuite ou très peu suivi.  Dépend qui pollue (s’ils font  beaucoup d’argent.. Le debt qui sera créé. Etc. Même si toutes ont les caractéristiques, certains actes sont criminalisé/autres pas. Il ne veut pas  dire que la loi est appliqué comme telle (pex suicide/blessé au travail) très rare de voire aux  tribunaux. Criminologie est la science du crime.  Deux grands types de question criminologique : 1. Comment se produisent un acte? Comprendre pourquoi les personnes choisissent de faire  les actes? 2. Comment la société et ses institutions en arrivent­elles à définit ces actes? Le passage à  l’acte criminalisé.  Comment se produisent une situation/un comportement qualifiés de déviants criminels? • Importance du contexte : apprentissage et plaisir de la consommation, les fréquentations  et la facilité/fréquence de l’approvisionnement.  • Technique de neutralisation : (l’aire complètement normale – comment être gentille avec  certains et inhumains avec d’autres), exemple : nier le statut de victime de l’autre (ce sont  des rats), nier sa responsabilité («elle portait une mini­jupe») et Eux ou Nous – invoquer  des autorités (avocats) pour détruire l’autre. • L’environnement affect tout ce qu’on fait et est plus concret que le droit. Mauvais cartier  = plus d’exposition à certains habitudes mauvaises (contrôle informel ­ entourage,  contrôle formel – école/règles, peur du police/prison). On ne peut pas justifié qui est et n’est pas responsable de leur acte. (Méchant + malade – pas  méchant quand malade) – question de santé mentale. Il peut éviter prison et être envoyer à  une institution qui nécessite des techniques de dépersonnalisation. (Ex. de McMurphy e
More Less
Unlock Document

Only page 1 are available for preview. Some parts have been intentionally blurred.

Unlock Document
You're Reading a Preview

Unlock to view full version

Unlock Document

Log In


OR

Join OneClass

Access over 10 million pages of study
documents for 1.3 million courses.

Sign up

Join to view


OR

By registering, I agree to the Terms and Privacy Policies
Already have an account?
Just a few more details

So we can recommend you notes for your school.

Reset Password

Please enter below the email address you registered with and we will send you a link to reset your password.

Add your courses

Get notes from the top students in your class.


Submit